Qui manipule les Pieds-nikelés ?

charlie-hebdo

 

Je n’en rajouterai pas sur les événements qui ont bien occupé les médias toute cette semaine. Après l’indignation, le temps est venu de s’interroger sur ces types armés comme des guerriers et cons comme des bites.

Les frangins, je suppose, n’ont pas trouvé leur arsenal en faisant les poubelles de leur rue, pas plus qu’ils n’ont choisi leur cible. Quand au troisième, le Croquignol de la bande, lui non plus, c’est pas le Père-Noël qui lui a fourni grenades, explosifs et autres armes.

Donc un quelqu’un, un jusqu’ici quelconque, a les moyens, les réseaux, les finances et les filières pour distribuer les vecteurs de mort. Cette ombre malfaisante a le pouvoir de convaincre de l’utilité des armes, de la juste cause défendue à grands coups de kalach, du bien fondé du tir à vue sans sommation et sans discernement. Lui, le marionnettiste, il a tout regardé à la télé, peinard, dans son salon, sirotant du thé à la menthe avec sa femme voilée à ses genoux.

Sa cible ? Je présume qu’il est inculte, juste beau parleur, payé pour ça, recruté pour sa capacité de convaincre les paumés et les entraîner où les vrais méchants ont besoin de leur sang. Chalie-hebdo est la vitrine idéale, juste des dessins, pas de blabla. Des dessins que l’idiot en chef regarde et considère au premier degré de sa connerie. Alors, il va prouver à ses big chefs qu’il est capable d’organiser un truc, se faire bien voir, toucher du fric (il n’y a pas de raison cultuelle la dedans, juste une histoire de fric) Le rat enragé communique son vice et la cible aux pieds-nikelés qui obéissent comme de braves guerriers qu’ils sont, des durs, des vrais combattants comme dans les films de Clint Eastwood qu’ils matent tout le long des jours.

Go !  action … le rideau se lève.
Au début je crois que ce sont des vrais fanas organisés mais de suite je constate les premières conneries à peine dignes d’amateurs. Ils prennent une rue en sens unique, à l’envers, et ne peuvent pas croiser le véhicule qui vient en face … souricière. Ensuite ils abattent froidement un policier, sans raison autre que tuer, comme à la guerre. Ça les flics ils aiment pas, ça les rend hargneux, intraitables. Les barbus abandonnent des traces qui les identifient, ils n’ont aucun repli, ni vivre, ni argent, ni véhicule, rien pour fuir, pour se retrancher, pour laisser passer l’orage, pour disparaître. ! des amateurs je vous dis, des pieds-nikelés … jusqu’au troisième qui tente au mauvais moment, une diversion qui donne juste assez de temps aux flics pour l’identifier. Le choix de l’hyper peut à priori être pensé comme judicieux. Sauf que toutes les issues sont dégagées pour un assaut et n’offrent aucune possibilité de fuir, là non plus. Le pire de tout, c’est que les otages communiquent avec l’extérieur, tout comme ce type planqué dans l’imprimerie.
Ce qui devait arrivé est arrivé. Les pieds-nikelés sont descendus sur terre et ne verront jamais le ciel avec sa tribu de vierges assoiffées de sexe … , c’est ballot. Mais le marionnettiste ? qui qu’il est ? où qu’il est ?

Publicités
Cet article a été publié dans information. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Qui manipule les Pieds-nikelés ?

  1. vever02 dit :

    Tu résumes bien la bêtise humaine…
    La religion devient dangereuse quand elle se transforme en bourrage de crane…
    Belle fin de soirée.

  2. lorane dit :

    Viens dans ma ZEP.
    Ensuite, va regarder, par curiosité, les pages facebook ou twitter de la jeunesse, misère des misères, et tu comprendras comment on fabrique des pieds nickelés pareils. Si si.
    Bon, après, tu auras le droit de pleurer un peu, si tu veux.
    Bref, je ne m’étends pas sur le sujet, parce que la crise de foi est garantie.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s