Exceptionnel !

Quelles belles journées que ces journées d’avril. Les tulipes éclosent dans les parterres, les jonquilles ponctuent les prés de jaune, les perce-neiges montrent leurs têtes blanches, les couleurs envahissent le printemps et le bleu est de rigueur dans un ciel immaculé.

On prépare les sacs, les chaussures, le pique-nique et hop en route vers les étangs de Girmont.

Les chemins sont hélas défoncés par les engins forestiers, ils se transforment en bourbier ou en ruisseau, c’est plus marrant de marcher en foret. En plus, les chablis couchés par l’hiver jonchent les parcelles et entravent les sentiers. Bref, c’est bien difficile d’avancer tranquillement.
photo bizber 150409 08On arrive à la cascade du Géard et on s’y installe. Deux chênes se sont couchés sur la passerelle …
La nappe, l’apéro, un bon Bordeaux, un alsacien, plus quelques salades et cornichons … un bout de fromage et, oups ! Formidable … direction l’étang des Molières. Les nanas avisent une table au soleil alors go. On va gêner le pécheur qui comate dans son fauteuil décathlon, juste devant nous. Mais non, il reste tranquillement installé, observant ses cannes à pêche. Il a l’air d’un type que j’ai connu il y a 20 ans, avec sa barbe blanche de père noël.

Nono va déranger sa sieste pour quelques précisions sur l’itinéraire à suivre.
photo bizber 150409 16photo bizber 150409 15Le pécheur se lève, relance sa ligne puis s’approche « on se connaît, non ? » bingo, c’est lui … un vieux caporal de la garde, un grognard invincible, ancien compagnon de combat, ex partenaire de coups durs, de sauvetages et d’interventions périlleuses. Ben oui, je suis l’ancien lieutenant du CSP de R… en a-t-on passé des nuits de garde, des sorties, des interventions ensemble. Lieutenant « catastrophe » qu’ils m’appelaient lui et ses copains. Qu’ils se battaient presque pour monter des gardes avec moi … sur qu’il se passerait des trucs pas croyables … bref, il me rappelle une période lointaine, des moments que nous avons partagé et dont je garde les meilleurs souvenirs. Lui aussi. On se raconte nos guerres comme des anciens du Vietnam … Il doit y avoir une truite me dit-il en avançant vers sa canne à pèche. Les fils sont croisés … il me faut, pour l’aider un peu, manœuvrer la deuxième canne à pèche afin que ne se mélangent pas les lignes. Et me voici comme jamais personne ne m’a jamais vu … en pécheur, moulinet en main … photo bizber 150409 29vite, la photo ! J’ai toujours dit que celui qui me verrait pécher n’était pas encore né, détestant la pèche et le principe de lancer un bouchon puis attendre … comme quoi, hein … Daniel, le vieux caporal de la garde, décroche sa truite et l’offre à Nono. Salut mon vieux, ravi de t’avoir revu …

Retour via les étangs, les grenouilles, les roseaux.

Un verre sur la terrasse au soleil avant de se quitter, salut Dany, bye bye Nono, on échangera nos photos.

Publicités
Cet article, publié dans balade, Divertissement, Hobbies, photographie, photos, souvenirs, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Exceptionnel !

  1. augier Dany dit :

    Hé oui..superbe journée…d autant que ce fut la plus belle de la semaine !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s