Bûcherons de l’extrême

maxresdefault

Dans cet épisode, nous verrons comment mamy mène l’équipe d’une poigne de fer …
100_3976

Nous sommes donc arrivés à l’heure du café, Nono, Annie, Dany et moi chez mamy, dans sa grande maison qui domine le village, d’où l’on aperçoit très bien les deux trois usines survivantes, SuperU, l’école des filles, la voie express et l’immeuble de Marie-Claire. C’est un endroit formidable, retiré, adossé à la colline, sans passage, paisible, tranquille, les voisines lesbiennes sont absentes, le voisin est mort …

100_3964Le cadre est idyllique, propice à quelque sieste, même crapuleuse mais on n’est pas venu pour ça, il y a des arbres à descendre alors on sort le matériel, tel des pros, avec des gants, une corde, des bidons, coins et tout le fourbi … sauf que la tronçonneuse de Nono jette l’éponge avant le match sur panne technique et qu’il n’a pas prit de merlin ! Reste ma tronçonneuse thermique et sa chignole électrique. Ne riez pas, mécréants, son zinzin branché sur le secteur fait des merveilles ! Et d’un par terre, un hêtre plein de sève et de nœuds … on va bien rigoler pour le fendre … mamy apparaît au coin de la maison, avec les femmes. Elles viennent inspecter le chantier sous prétexte d’amener le café. Elle à l’œil mamy, faudrait pas la prendre pour sainte Ursule, elle voit bien qu’il n’y aura pas le stère. Qu’importe, il y a d’autres feuillus à couper plus haut … le chêne et le sapin pour les faire tomber sans risque, faudra faire venir des spécialistes. Visiblement ce que nous ne sommes pas selon une certaine …il aurait « tôt fait » aurait dit Marcel mais pas nous .. que voulez-vous … On crève de chaud sur la pente raide derrière la maison et le second arbre est dans un coin pas possible ! Nono s’y met avec sa moulinette. Un grand cran de chute, boom, le charme tombe comme un charme à l’endroit souhaité.

100_3977-2Et zig et zag en bouts de 40, et bing bang les coups de merlin réchappé de la cave de mamy … avec le manche à moitié pourri, et vlan et re-vlan les bûches qui s’entassent à l’ombre de la maison. Les nanas rentrent de leur promenade. Nono s’acharne sur les arbres cassés chez le voisin mais qui tombent, pas de bol, chez mamy … Il est presque 19 heures … on ramasse les outils. On reviendra finir une autre fois. Non mamy, on ne va pas au restau, on ira une autre fois, c’est sympa mais vraiment et puis Nono et Dany doivent aller chez Ben.

Derniers ajustements sur le trajet retour, pour la balade prévue demain, avec pique-nique à l’étang de Huchère. Cette fois nous aurons chacun une carte puisque nous avons fait l’effort, l’un et l’autre, d’en acheter une récente … Alors, à demain pour de nouvelles aventures …

IGN-Carte-De-Randonnees-1-25000-Pyrenees

Publicités
Cet article, publié dans balade, Divertissement, Hobbies, information, Insolite, photographie, photos, souvenirs, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Bûcherons de l’extrême

  1. brij'ton dit :

    grolandesque!!!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s