Première marche d’été

Après l’effort, le réconfort … chacun sait cela. Donc, aujourd’hui était la mise en application de cet adage puisque hier nous avons sué sang et eau, surtout Nono et moi … dans la pente de chez mamy. Faustine est venue nous rejoindre peu après midi alors que nous étions attablés sur le bord de l’étang de la Huchère. Le chemin qui nous y mena nous est bien connu, surtout à l’époque de la cueillette des champignons. Le chien bibi fut un heureux compagnon, sage et obéissant.

photo bizber 150415 01  huchère     Pour changer, c’est comme d’habitude Nono qui sorti son photo bizber 150415 11  huchèrePastis et l’apéro au soleil d’avril, en bordure d’eau traversée par une jeune couleuvre sous le frêle feuillage printanier, fut tout simplement divin. Ensuite chacun y alla de sa salade ou son sandwich, côte du Rhône ou rosé de Provence pour finir par café avec gâteau. On ne se laisse pas aller …

photo bizber 150415 18  huchère photo bizber 150415 15  huchèreLe retour débute par une ascension où nous abandonnons la moitié de calories absorbées, puis après avoir doublé le « rond-caillou » nous mettons le cap sur « Montiroche » et sa vue imprenable sur Remiremont et ses alentours. Nouvelle étape à quelques lieues de là pour la pause café-gâteau afin de reprendre tous les kilos perdus dans la montée. En route vers « derrière Chaumont » et plongeon vers l’étang et la ferme brûlée du « pré Borlier ». Il va être 17 heures, cette fois on incline à droite pour prendre le chemin parcouru ce matin mais cette fois en descendant vers les voitures …

Outre le temps superbe, les oiseaux, les écureuils, les premières feuilles vert-pâle ces heures de marche furent encore l’occasion de fous rires et de bonne humeur. Mais que font-ils tous dans les usines, les bureaux, les magasins, les hospices ou les bistrots alors que les forêts toutes proches offrent généreusement tant de luxe, calme et volupté comme disait l’autre. On n’a pas croisé un pèlerin en route pour Compostelle ou Rome ou même Saint Amé ! … Personne ! Ils préfèrent tous s’entasser au Grau du Roy ou à Hyères et bouffer des pizzas …? Ben nous on est trop bien sous les chênes, les épicéas ou les mélèzes, sur les chemins caillouteux, les sentiers tortueux longeant étangs et mortes, fains et rus, prés et parcs.

 photo bizber 150415 14  huchère
photo bizber 150415 20  huchère

Publicités
Cet article, publié dans balade, Divertissement, Hobbies, information, Insolite, photographie, photos, souvenirs, Voyages, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Première marche d’été

  1. augier Dany dit :

    Merci Bernard , grâce à toi ,tous nos magnifiques moments seront écrits ..et dans 20 ans ou plus……………!!  » mon !! tu te souviens ? ect…ect..

  2. zelob dit :

    la Juvamine c’est le pastis?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s