Quoi de neuf sur la terre ?

Les vacances scolaires de Victoire ce seront pratiquement passées en été bien qu’avril n’ait pas dit son dernier mot. Des températures estivales en Bretagne comme ici en Lorraine.

Nous avons retrouvé les filles (Victoire et sa mère) devant le château de Lunéville. Quelle idée me direz-vous ! Certes Lunéville n’est pas Las Vegas ou Le Grau du Roi mais cette ville a le mérite de n’être pas si loin de chez nous, encore moins de chez Lorane et surtout, par ce beau printemps, de proposer un parc du château où se balader tranquillement après avoir visité le dit château .

photo bizber150421 01 luneville Un peu d’histoire : Le château de Lunéville que l’on doit essentiellement au duc Léopold rentré chez lui après que le gros Bourbon ait occupé la Lorraine avec ses troupes, cette bâtisse faite pour la cour de Lorraine, fut agrémentée par Stan (Stanislas Leszczynski pour le courrier officiel, le gendre du Bourbon Louis XIV l’absolu), qui y ajouta quelques annexes et surtout un vaste jardin.

Le château se visite toutefois je dois préciser qu’après le tragique huitième incendie dans son histoire,  photo bizber150421 05 lunevillequi ravagea surtout la partie militaire de l’édifice, seules trois ou quatre salles vides se traversent parmi lesquelles l’ancienne chapelle reconstruite à l’identique sauf que l’autel est aujourd’hui une scène de spectacle. Prochainement les pièces devraient se remplir, retrouver leurs collections et la gratuité de la visite disparaître. Normal.

Dans ce parc ensoleillé des enfants jouent, des vieux flânent, des touristes photographient l’allée centrale avec ses statues et ses bordures colorées de pensées, tulipes et autres pavots pourpres. Dans notre dos le château, devant nous l’ » aqualun » où nous nous rendons (rien à voir avec l’Aqualung de Jethro Tull ….)

logo aqualunTrois heures de sauna, hammam, bains avec ici ou là, dedans ou dehors des jets, des remous des bikes, etc … petit coin salon où nous prenons le thé. Peu de monde, ambiance calme et sereine. Nous évoquons avec Lorane notre soirée de dimanche : moules à volonté chez Léon (il fallait bien confirmer notre dégoût, il fut total. Comme Alain, jamais mangé des moules aussi mauvaises!) Ensuite cinoche au Palace d’Épinal impressionnant de saleté ! C’est crade en equilibre au possible. Les salles sont tout de même accueillantes et confortables. Il y a assez de monde pour voir « en équilibre » le film avec Albert Dupontel et Cécile de France. Super moment, toujours aussi beaux et bons ces acteurs. J’y retrouve des relents du passé, ces réunions d’équipe de vente, cette ambiance costard cravate et crève connard …

Pendant ce temps là Victoire est dans la partie piscine, un vaste bassin intérieur où elle a pied partout, des jeux, toboggan, copines …. Le lendemain elle ira à la pèche avec Faustine …

Hier nous avions programmé une petite marche depuis la maison où Nono et Dany nous rejoignent vers 10:30. On va pique-niquer au chalet du bambois. Sauf … sauf qu’il y a une troupe de perforés, tagés, os-dans-le-nez et sono à donfe. De la musique spycho-chose de mes deux oreilles … on rebrousse chemin, pas de cohabitation envisageable avec cette belle jeunesse en plein effort au beau milieu de la foret, feu de camp et vapeurs diverses. Le ravitaillement en acide et poudre blanche arrive du Luxembourg et des Pays-bas à fond sur les chemin poussiéreux …

photo bizber150422 02 patte d'oie photo bizber150422 08 patte d'oieQu’importe, on s’installera à « la patte d’oie » comme ça Faustine nous trouvera plus facilement. Les boites et bouteilles apparaissent comme par enchantement, le saucisson est tranché, il faut le boire … Sur le sapin voisin, une affiche « j’ai perdu mon chat ! » Appelez Joelle … mince alors ! une nana perdue de vue que je souhaitais contacter pour des recherches à propos de tonton Félix ! et en plus il y a son 06 ! …. s’en suit, sans relation aucune, une large discussion à propos d’une carte Visa trouvée sur le bord d’une rivière. L’une propose de la découper immédiatement en cent mille morceaux, l’autre est d’avis de la retourner à la gendarmerie, Nono s’en contrefout et moi … je la mets dans ma poche. On reprend le chemin du retour direction Vrupt, il fait toujours aussi beau et chaud (contre-pétrie belge) La tondeuse m’attend mais avant nous dégusterons en terrasse, devant mon magnifique jardin d’agrément comme se plaît à le faire savoir Dany, nous trinquerons disais-je de ce vin rosé pétillant (7,5° …) de Morgon. Heureux moments que ces jours délicieux de plaisirs simples.

Ce matin Victoire débute son « herbier, an 2015 » par le pissenlit et la menthe …

Publicités
Cet article, publié dans balade, Cinéma, Divertissement, Hobbies, photographie, photos, Restauration, souvenirs, Victoire, vie quotidienne, est tagué , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Quoi de neuf sur la terre ?

  1. augier Dany dit :

    oui…heureux moments que nous savons saisir !!
    Et c est vrai !! ton jardin est magnifique !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s