20

20. C’est à priori le nombre de km parcourus aujourd’hui lors de la marche populaire de St Nb …

Ça a commencé bizarre. Jean-Michel Golinski annonçait un bon temps, pas trop chaud, juste bien comme il faut au mois de mai. Moi, après mes croissants du matin, vu que le ciel était en effet bleu parfait (quelques traces blanches laissées par les charters), je me suis dit que c’était idéal pour aller pédaler … Alors j’ai enfilé ma tenue de pédaleur du dimanche. A ce moment là, sortant de la douche, Annie m’a fait savoir qu’on allait marcher à St Nb ! Bon, j’opine, pourquoi pas après tout ? Tenue de marcheur et préparer les sacs, les chaussures et les bâtons.

Quand on approche de la salle d’inscription, les premiers qu’on voit sont Gisèle et JP. Ils font toutes les marches, chaque w-e. Je gare l’auto au diable puis, revenant, me voilà nez à nez avec un ancien collègue … lui, il sort mémère,  5 km, à 95 ans  …

Enfin, voilà, on prend notre place dans la procession. 10 ou 20, Annie ne sait pas … on verra. Premier contrôle à 4 km. C’est pire qu’un jeudi de l’ascension chez Carrefour ! Une queue pas possible pour pointer et boire un coup ! (oui parce que nous on y était chez Carrefour, jeudi … deux plombes derrière une tarée qui envoyait sa fille à London, seule la pucelle … et comment ça et pourquoi ci et l’age du capitaine et la taille du pq ??? nous on voulait seulement retirer nos billets pour Orsay … que ce sera plus calme un jour férié qu’on pensait … tu parles Charles, une file d’attente comme devant un magasin un jour de viande en 1942!) On retrouve Gisèle et JP et les autres. On échange deux mots, surtout photo bizber150517  01 marche st nabord  Gisèle … puis elle s’en va. Elle fait le 10. Au moment de choisir, de prendre à droite le 10 ou à gauche le 20, j’hésite pas une seconde, à gauche toute ! Bye bye Gigi … certes ça nous fait faire 20 bornes mais quoi ? On en a vu des autres ! Et on a le temps … midi et demi on est au contrôle de « la demoiselle ». Un verre de rosé et casse-croûte. Remettre le sac à dos et reprendre la route pour les 11 derniers km. Il fait bon, pas plus, temps idéal pour marcher qu’on se dit. Mais j’en connais une qui a les cardans qui commencent à chauffer, les rotules à coincer … on parvient au dernier contrôle, à « pusieux » 16 km. On vide nos bouteilles d’eau et la tablette de chocolat y passe. Là se rejoignphoto bizber150517  03 marche st nabordent tous les parcours, 10, 20, 30 et 42 km. Il y a du monde … j’en connais qui viennent me saluer, on discute et on se quitte. Les derniers kilomètres devraient être fastoches ! On arrive à l’arboretum dont j’ignorais jusqu’à l’existence alors que je passe souvent dans le coin ! Encore deux km tout en descente rapide … freinage extrême et serrage des fesses, sol humide, mieux vaut y aller piano. A l’arrivée, demis bien frais entre copains, papotages divers et retour. C’est ainsi que passe un dimanche à la campagne, au milieu de 1800 marcheurs … Demain vélo et tondeuse, encore du sport.photo bizber150517  02 marche st nabord

Publicités
Cet article a été publié dans balade, bon plan, Divertissement, Hobbies, photographie, photos, souvenirs, vie quotidienne. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s