Les violettes poussent au printemps et fleurissent en été

Lorsque, il y a bientôt dix ans, nous avons fait aménager le terrain avec circulations pavées, terrasses et arbustes de toutes natures, nous avions prévu un espace bien exposé pour la piscine. L’endroit vit plusieurs installations montées le temps d’un été, des piscines gonflables avec tout un réseau de tuyaux posé à terre. Victoire, ses copines, nous-même, tout le monde s’en contentait plus ou moins. L’été dernier afficha des températures exceptionnelles ce qui favorisa la baignade, toutefois, nous avions connu des saisons moins chaudes durant lesquelles il fallait attendre de longs jours pour que sa majesté solaire exerce tout son pouvoir pour influence le thermomètre du bassin. J’étais pas vraiment satisfait, il fallait pérenniser l’installation afin d’en profiter plus souvent et plus longtemps.
Cet hiver, j’ai décidé d’installer une piscine hors sol, durable et la doter d’un dispositif réchauffeur. J’ai consulté les fournisseurs, fabricants et autres distributeurs et, selon moult critères tant techniques, environnementaux qu’économiques ai choisi un bassin octogonal de 4,60m de large sur 1,20 m de haut avec une pompe à chaleur en relève de température. Pour ce choix, j’avoue m’être beaucoup inspiré de ce que fit mon cousin Dominique.
Quatre étapes.
Pour chaque chantier, on envisage des « tranches », aussi ai-je programmé (plus ou moins) quatre périodes sur le calendrier printanier déjà bien rempli par nos voyages prévus en ce début d’année.
100_4814Première étape, au retour de Bretagne : l’abri technique.
J’avais réalisé une dalle béton d’environ un mètre carré il y a fort longtemps pour y poser le composteur. Ce dernier ayant migré, la surface restait inutilisée aussi ai-je reconverti l’emplacement pour y poser l’abri. Simplement réalisé à partir de quatre embases métalliques, autant de poteaux, un peu de frise et une couverture en bardeaux bitumineux, il doit pouvoir abriter la « machinerie ». Grâce à mon frère, Denis, j’ai pu alimenter l’endroit en électricité sans que cela ne me coûte trop cher. Un disjoncteur différentiel 30mA au tableau de la maison, 25 m de câble 3×2,5 cuivre pour la liaison. Un boîtier étanche avec un coupe-circuit fusible 16A protégeant deux prises étanches et l’éclairage néon terminent l’installation électrique.
100_4815Deuxième étape, après Prague : Filtre et Pompes
La commande ayant été passée, j’attendis la livraison de la piscine … qui ne venait pas. Je sollicitai mon fournisseur qui sollicita le fabricant qui sollicita le transporteur qui me contacta enfin pour livrer la palette de 900 kg. On peut partir à Prague. Retour au pays, je vais quérir une pompe à chaleur, des tuyaux PVC, coudes, réductions, etc ….
La norme impose 3,5m entre le bassin et la zone technique, mon local est dans le périmètre requis, je peux y installer le matériel : Pompe auto-amorçante  avec pré-filtre 0,75 CV – 13,5 m³/h, Groupe de filtration 4 m³/h, Vanne by pass pour pompe à chaleur, Pompe-à-chaleur réversible 5 kW, 2,8 m³/h, COP de 5,6.
100_4813Troisième étape, avant d’aller bronzer à Tenerife : montage du bassin
Le bassin n’est pour le moment qu’un tas de bois sur la terrasse. J’attends l’annonce de quelques beaux jours avant de solliciter le compagnonnage de Nono et entreprendre le montage par emboîtement des madriers en pin Sylvestre traité autoclave classe IV, épaisseur de 46 mm.
Dimensions extérieures : Ø 5,11 x H 1,24 m
Dimensions intérieures : Ø 4,60 x H 1,21 m
Volume d’eau : 16,5 m 3
Hauteur ligne d’eau : H. 1,11 m
Surface de nage : 14,80 m²
100_4816Quatrième étape, avant l’arrivée de Victoire : raccordements et essais
Ce sera pour bientôt … Une fouille entre le bassin et le local technique situé conformément à la norme à plus de 3,5m, distribuera l’eau par un réseau souterrain en PVC de 40. Pour la mise en eau, les essais et réglages, je compte faire appel à l’expérience. Je vais solliciter Dominique. Il aime venir dans les Vosges …

Pour les premiers beaux jours j’espère profiter de « Violette », la piscine faite pour durer dix ans …

Publicités
Cet article a été publié dans bon plan, information, Santé & bien-être, vie quotidienne. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Les violettes poussent au printemps et fleurissent en été

  1. Michel THOMAS dit :

    Salut Bernard,
    Je viens de prendre connaissance des données techniques de la piscine en vue de sa prochaine mise en place… Bien vu également les différentes photos de Prague. Merci.
    Biz à tous les 2.
    Michel.

  2. Bonjour,
    C’est formidable, au mois d’août nous pourrons nous baigner sans avoir touché un seul outils!
    A bientôt.
    Bizz.
    Alain.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s