Cathodique pratiquant


anode à boulonner de SEIMI, Rue Amiral Troude 29218 Brest

anode à boulonner de SEIMI, 29218 Brest

La coque de l’Albatros laisse voir de drôles de machins, comme des verrues que d’aucuns forts savants prennent pour des vidanges automatiques, d’autres, pécheurs de moules, pour des coquillages et des esprits ingénieux pour des capteurs ou même des sonars. Alors rétablissons ici la vérité.
Ces trucs machins ce sont les anodes sacrificielles du système de protection cathodique de la coque métallique qui devient la cathode. La coque du navire est ainsi protégée contre la corrosion par des anodes en zinc sur laquelle elles sont fixées et réparties. C’est le zinc qui sera attaqué d’où le terme de sacrificielle … elles doivent, de ce fait, être changées périodiquement. Mais c’est mieux que de mettre des rustines. Il en existe de toutes formes, des noix pour l’arbre, des circulaires pour le gouvernail, des becs de canard, des colliers, des plaques, des barreaux, à visser ou à souder, etc.
Ce n’est donc pas ce qui aidera JM à trouver un ban de sardines …

Anode en zinc

Anode en zinc

anodes réparties sur la coque