La vocation


Où en est notre bâtisseur ? Je vous en direz plus prochainement.
Pour le moment, je voudrais vous conter quelles anecdotes qui démontrent que JM s’est investi de tout temps dans ce projet, que l’Albatros est l’histoire de sa vie : j’avais 5 ans raconte-t-il, il y avait à côté de moi un camarade de mon père et je lui demande : Comment fait-on pour aller sur l’eau ? il me répond :  tu vois cette caisse en bois : tu mets du goudron à l’extérieur et tu vas sur l’eau. A 18 ans à peine, un ami de mon père qui était gendarme est muté en Nouvelle Calédonie. Je lui ai demandé de me ramener un livre d’Australie sur la construction ferro-ciment alors inconnue en France. Le prix ? plus de 200 francs ! énorme alors que le smic était d’environ 800 francs. Mon père a dû payer; mais il m’a demandé de ne jamais recommencer une telle dépense… Surtout que moi-même j’ignorais le prix, je pensais à 25 ou 30 francs , le prix d’un livre à cette époque.
A 26 ans, j’habitais  boulevard Lobau à Nancy : j’ai réalisé les calculs d’un bateau en acier d’environ 9 m. Résistance des matériaux compris avec les logarithmes + règle à calcul (délirant) les calculatrices sont venues que 2 ans après.

Règle à calculer

Ma première calculatrice scientifique m’a coûté 600 francs à la Redoute, à l’époque, je ne pensais pas que le prix allait baisser …

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s